À qui le tour ?

Dans la perspective d’éclairer les évènements de Gênes 2001, nous vous présentons une série de 11 témoignages accompagnés d’une analyse qui tournent autour des thèmes suivants :

  • La planification de la répression de Gênes,
  • La torture, les actes de barbarie et la stratégie de la terreur,
  • L’iniquité du procès dont furent victimes les inculpés de Gênes,
  • La violence d’État aux relents fascistes,
  • Le traumatisme et les blessures indélébiles que cette répression a porté.

Chaque épisode sera ponctué par le décompte des jours jusqu’au rendu de justice, délivré le 15 Novembre à la cour d’Appel de Rennes, qui doit statuer sur le MAE de Gênes.

Au-delà du cas singulier de Vincenzo Vecchi, nous ne pouvons que nous interroger sur la répression policière et l’arsenal juridique que les États européens, pour ne pas parler que d’eux, sont en train de mettre en place pour criminaliser les manifestants. Cette panoplie de mesures comme le concours moral doit nous interroger. À qui le tour ?













À qui le tour J-9 ? Bienvenue à Gênes 2001 [2/2]

Les policiers : 9.000 hommes (y compris les 2.000 agents de Gênes)

La Guardia di Finanza [corps militaire, armé jusqu’aux dents et spécialisé dans les affaires financières] : 1.500 hommes

Les gendarmes : 5.000 hommes

L’armée : les paras « de la foudre », les noyaux d’artificiers, les spécialistes de la guerre NBC (nucléaire, bactériologique et chimique)

Lire la suite...

À qui le tour J-9 ? Bienvenue à Gênes 2001 [1/2]

C’était une expédition punitive. L’objectif était de frapper le mouvement altermondialiste, qui commençait à faire de plus en plus d’adeptes, de le criminaliser. La police avait pour instruction de procéder à des arrestations, de montrer que les militants anti sommet étaient des vandales et d’affreux criminels.

Lire la suite...


À qui le tour J-10 ? Des actes de torture planifiés et encadrés [1/2]

Dans la cellule, j’avais dû rester face à un mur, les pieds et les mains écartés […] Des personnes y entraient régulièrement pour me frapper le dos ou me cogner la tête contre le mur. Un médecin est venu me demander par deux fois si je risquais de m’évanouir, avant de m’appliquer des compresses de glace sur le front et de me faire reprendre ma position.

Lire la suite...

À qui le tour J-11 ? Traumatiser pour mieux régner [2/2]

Les journaux et les médias de masse ont préparé Gênes avec une grande alarme sociale. On comprenait déjà qu’il allait se passer quelque chose de fort. Mais personne ne pouvait imaginer ce qui allait se passer du point de vue répressif, comme ce qui est arrivé à l’école DIAZ ou à la caserne de BOLZANETO. Ces choses-là ne pouvaient pas être encore imaginables- les tortures délibérées etc.

Lire la suite...


À qui le tour ?

Le Jeudi 8 août 2019, nous apprenions que notre ami, collègue, voisin Vincenzo Vecchi était arrêté à Rochefort-en-Terre dans le Morbihan. Au-delà de la stupéfaction première, nous nous sommes très vite organisés pour constituer le comité de soutien et savoir de quoi il en retournait exactement.

Lire la suite...